CHAMEAU

dimanche 5 avril 2009

Ce nom s'applique ordinairement à 2 espèces distinctes : le chameau proprement dit ( Camelus bactrianus) ou chameau de Bactriane,qui a 2 bosses, et le dromadaire ( Camelus dromedarius), à bosse unique. On trouve le premier de la Chine au Turkestan et le second de l'Asie mineure jusqu'en Afrique du Nord. Les 2 espèces n'existent plus qu'à l'état domestique, à l'exception de quelques rares troupeaux sauvages de chameaux de Bactriane dans le désert de Gobi.

L'utilisation de chameau comme bête de somme remonte aux temps les plus anciens. Il est extrêmement bien adapté à la vie du désert. Avec un chargement de 200 à 300 kg il peut parcourir 50 km dans une journée. Il court l'amble, c'est-à-dire en avançant les 2 jambes du même côté à la fois. Le chameau fournit lait, viande et cuir.
sa sobriété est proverbiale : il peut se passer de boire plusieurs jours grâce à l'eau accumulée dans ses tissus, en particulier grâce à celle qui provient de la décomposition de la graisse contenue dans sa bosse; aux périodes où l'eau et la nourriture sont abondantes en effet, la bosse du chameau s'est remplie de graisse, pouvant atteindre une dizaine de kilogrammes et même une vingtaine chez le chameau à 2 bosses de Bactriane.

Son adaptation au désert se manifeste encore par l'épaisseur du poil autour des yeux et des naseaux, qui se trouvent ainsi protégés du sable, et par l'élargissement de ses sabots qui lui permet de marcher facilement sur un sol mouvant.

Le chameau est un ruminant; il broute la maigre végétation désertique. Son estomac est à 3 poches, et non pas 4 comme chez la vaches. Il peut vivre une quarantaine d'années.


Dromadaire










Chameau

0 commentaires: