BOUSIERS

mercredi 11 mars 2009

Nom usuel de gros scarabés, dont la taille varie de 2 à 4 cm. Ils constituent , au sein de la famille des scarabéidés, la sous-famille des Coprophage ( mangeurs d'excréments). On compte plusieurs milliers d'espèces, de couleurs ternes pour la plupart. Cependant, les plus grands se caractérisent par un beau reflet métallique.
Ces insectes se nourrissent de déjections animales, y pondent leurs œufs et, à leur tour, les larves se développent grâce à des réserves accumulées par les parents. Creusant des trous et des tunnels à côté ou sous les tas d'excréments, les bousiers peuvent enfouir en quelques heures plusieurs fois leurs poids de bouse.
Les bousiers piluliers forment des boulettes et les poussent parfois sur des distances considérables. Ces boulettes peuvent atteindre la taille d'une balle de golf, bien que l'insecte n'ait guère plus de 2.5 cm de long. La boulette formée, le bousier la pousse de ses pattes postérieurs en s'arc-boutant sur le sol grâce à ses pattes de devant. Il est fréquent que 2 bousiers s'acharnent sur la même boulette. Finalement. Celle-ci est amenée dans une petite dépression et les piluliers s'enterrent avec elle. Ils ne recommencent l'opération que lorsque la boulette est épuisée. Au moment de la reproduction, à la fin de l'été, les femelles confectionnent une boulette qu'elles enterrent après y avoir pondu un œuf unique. Dès sa naissance, avant l'hiver, la jeune larve trouve ainsi à portée de ses mandibules une réserve de nourriture suffisante pour parvenir au stade nymphal au printemps suivant.

0 commentaires: