BOÏDES

lundi 9 mars 2009

Les Boas constituent la famille des Boïdés qui comprend les vrais boas et les pythons. Tous sont des constricteurs qui se repaissent principalement d'animaux à sang chaud qu'ils étouffent entre leurs anneaux . La famille comporte les constricteurs géants, dont certains voyageurs assurent qu'ils peuvent dépasser 11 m de long. La plupart ont cependant une taille plus modeste qui varie entre 2 et 4 m; il en est même quelque-uns qui n'excèdent pas 80 cm. On connaît quelques rares cas où des boas se sont attaqués à l'homme et l'ont englouti après l'avoir tué. Il est donc légitime de considèrer comme dangeureux tout boa de plus de 3 m.

Les boas sont des serpents typiquement tropicaux; pourtant le boa caoutchouc ( Charina bottae) vit au nord-est de l'Amérique mais ne dépasse pas le Canada. Les boas recherchent les régions humides et ceux qui vivent dans les zones sem-désertiques montrent peu d'activité en dehors de la saison des pluies. La plupart portent des traces de ceinture pelvienne et de membres postérieures; ces vestiges des reptiles primitifs sont plus nets chez les mâles. Les plaques abdominales des boas sont larges sans atteindre cependant la taille de celles des serpents plus évolués. Leurs yeux s'ouvrent par une pupille verticale adaptée à la vision nocturne, et leurs maxiliaires longs et robustes, reliés par un ligament élastique, facilitant l'ingestion de proies volumineuses.

Ce qui différencie les boas des pythons, c'est l'absence, chez les premeirs, de dents en avant de la machoires supérieure, et la disposition de leurs écailles au-dessous de la queue, disposées en une seule rangée au lieu de 2.
Les boas s'apprivoisent facilement et ne sontpas difficiles à nourrir. Dès qu'ils se sont habitués à la captivité, ils ne mordnt plus et de laissent manipuler passivement. Tous les boas sont cependant pourbus de dents et ils peuvent infliger des morsures douloureuses et mêmes graves si une artère se trouve atteinte.
Les vrais boas, dont il existe 35 espèces, habitent les 2 hémisphères. Ils sont le plus souvent vivipares, mais un certain nombre, come le boa constricteur ( Boa constrictor) pondent parfois des oeufs qui éclosent en quelques jours.

de tous les boas c'est l'anaconda, serpent aquatique de l'Amérique du Sud ( Eunectes murinus) qui atteint la plus grande longueure. On a pu mesurer des individus de 8 m : des témoignages incontrôlables font mention d'anacondas de 12 m, 14 m et même parfois d'avantage, cer qui paraît exagéré.




Le Boa constricteur ( Constrictor constrictor), espèce que l'on trouve souvent dans les zoos, ne dépasse guère 4 m, mais on en a vu d'une taille de 6 m.



Le Boas arc-en-ciel ( Epicrates cenchria) des Antilles, de l'Amérique centrale et de l'Amérique du Sud mesure jusuq'à 3 m;



nous trouvons encore le splendide boa émeraude ou boa canin ( boa canina) qui se rapproche beaucoup du python vert arboricole de la Nouvelle-Guinée.



Les autres espèces, toutes de petite taille :

les boas nains ( Ungaliophis) d'Amérique centrale,


les boas roses ( Lichanura) au sud des Etats-Unis et du Mexique; 3 espèces de boas du Pacifique ( Enygrus) en Nouvelle-Guinnée, aux îles fidji et Samoa. Certains ont moins de 50 cm et rares sont ceux qui dépassent 1 m.


2 espèces ( Bolyeria et Casarea) se trouvent uniquement sur lîle Maurice, et de l'est de Madagascar.

Casarea



9 espèces de boas bruns ( Tropidophis), les plus petits de la famille, habitent les Antilles et le Nord de l'Amérique latine. Ceux des Antilles sont terrestres, celui d'Amérique ( Trachyboa) est quand à lui arboricole.




On donne le nom de "boas des sables" à quelques espèces de petites taille, dont l'habitat s'étend de l'Europe méridionale à l'Afrique et à l'Asie occidentale jusqu'à Ceylon et à la Chine occidentale. Ce sont des espèces fouisseuses.



Boa arboricole des jardins






Boa de cook

0 commentaires: