Bison

mercredi 25 février 2009

BISON


D'immenses troupeaux de bisons parcouraient jadis l'Amérique de Nord , de l'océan Atlantique aux montagnes rocheuses. Le troupeau, atteignant alors quelques 60 millions d'individus, était particulièrement abondant dans les plaines de l'Ouest, où il constituait la principale ressource des Indiens, leur fournissent nourriture, vêtement, abri et combustible. Vers 1885, presque tout le troupeau avait été massacré, le plus souvent pour le seul plaisir de la chasse, ou pour la dégustation de quelques morceaux de choix, comme la langue par exemple. A partir des quelques survivants protégés dans les réserves, le bison a pu se multiplier à nouveau.
cet imposant mammifère est pourvu d'une tête énorme, au front bombé, orné de cornes incurvées, assez petites.

Le bison américain peut peser plus de 1000 kg et mesurer 1.80 m au garrot qui forme une bosse. Le bison d'Europe ( Bison bonasus), un peu plus grand que son cousin d'Amérique, mais moins massif et doté d'une crinière moins touffue, fut extréminé vers les années 1920. Quarante-cinq rescapés de cette espèce nordique en voie d'extinction, originaires principalement de Lituanie, furent mis à l'abri dans les zoos ou des parcs nationaux, et ont donné naissance à une bonne centaine d'individus; mais la race du Sud, qui habitait la Russie méridionale et la Turquie, s'est probablement éteinte.
De nos jours, les gouvernements polonais et soviétiques tentent de reconstituer des troupeaux, respectivement dans la forêt de Bialowieja et au voisinage de la Crimée.



Bison d'Europe

0 commentaires: