BELETTE

dimanche 22 février 2009

BELETTE



Carnivore à corps mince et allongé, a des pattes exceptionnellement courtes, une longues queue et des oreilles de grande taille. Comme les autres membres de la même famille, elle a des glandes à sécrétion odoriférante. Les belette sont de rusés chasseurs; elles assaillent souvent des animaux beaucoup plus qu'elles ne peuvent et tuent fréquemment plus gros qu'elles ne peuvent manger. Elles s'attaquent aux rats, aux souris, aux lapins, aux musaraignes, aux écureuils et à certains oiseaux; animal utile et destructeur, la belette n'est guère poursuivie par les chasseurs.

La belette commune ( Mustela nivalis) chasse souvent pendant la journée et tue sa proie en la mordant à la base du crâne, ce qui lui permet d'atteindre la moelle épinière.


La belette minuscule ( Mustela rixosa), le plus petit de tous les carnivores, ne mesure pas plus de 15 cm de longueur; elle n'a pas de tache noire sur la queue. Elle se nourrit d'insectes et parfois de souris et de musaraignes. La belette minuscule habite le Nord de l'Amérique.

Le Kilinsky ( Mustela siberica) est une grosse belette jaune des régions froides du Nord-Est de l'Asie. Sa précieuse fourrure est abondamment utilisée pour confectionner des manteaux.



La belette met bas 2 ou 3 fois par an des portées de 3 à 5 jeunes, qu'elle abrite dans les nids d'herbes et de feuilles sèches préparés dans l'anfractuosité d'une roche ou d'un vieux tronc d'arbre. De taille plus réduite que l'hermine et de robe plus rousse tout l'année que la robe d'été de cette dernière, la belette s'en distingue toujours à première vue par l'absence de pinceau noir à la queue.

0 commentaires: