Reptiles

jeudi 29 janvier 2009

ALLIGATORS et CAÏMANS


Grands reptiles crocodiliens que certains groupent avec les vrais crocodiles dans la famille des crocodilidés, alors que d'autres en font une famille à part, les Alligatoridés. Quoi qu'ils en soit alligators et caïmans diffèrent des véritables crocodiles par une particularité de leur mâchoire inférieure. En effet, la quatrième dent de celle-ci s'implante, chez l'alligator ou le caïman, dans un alvéole de la mâchoire supérieure et est donc invisible lorsque la gueule est fermée. Chez le crocodile, au contraire, cette même dent vient se loger dans une rainure de la mâchoire supérieure. Notons encore que les alligators et caïmans ont en général le museau plus large et plus aplati On ne connaît que 2 espèces d'alligators. l'une, Alligator mississipiensis, qui atteint 5 m de long, se rencontre dans le sud des Etats Unis; l'autre; Alligator sinensis, plus petite (2 m) , dans l'Est de la Chine.
Au printemps, la femelle de l'alligator construit à l'aide de ses mâchoires un monticule de boue et d'herbes aquatiques. Elle pond alors sur ce monticule de 20 à 70 œufs d'un diamètre d'environ 7 cm, puis les recouvre de boue et d'herbes. pendant les 9 ou 10 semaines d'incubation, elle monte férocement la garde à proximité du nid qu'elle mouille et tasse de temps en temps. Les petits, mesurant une vingtaine de cm, signalent leur éclosion par de petits cris aigus. La mère crève alors le nid pour les aider à sortir . Si la femelle n'est pas là pour les aider , ils mesurent faute de pouvoir sortir. Elle entraîne ensuite ses petits dans l'eau et les veille comme une cane ses canetons. les jeunes poussent des grognements aigus pour signaler leur présence ou avertir leur mère d'un danger. Ils se nourrissent de petits poissons, d'écrevisses ou de tout autre petit animal. Devenus plus gros, ils mangent des serpents, des tortues, des poissons ,et certains adultes particulièrement grands peuvent même s'attaquer à des veaux, des porcs ou des cerfs, qu'ils entraînent dans l'eau pour les noyer. A la façon de tous les crocodiliens, les alligators arrachent des lambeaux de chair à leur victime en se roulant sur le sol très rapidement. Leurs puissants mâchoires peuvent même broyer la carapace d'une tortue. Au printemps, les rugissements des grands mâles s'entedent à plusieurs kilomètres de distances, par dessus les marécages. On a totalement chassé les alligators en raison de la valeur de leur peau que leur nombre a considérablement diminué. Aujourd'hui, ils sont protégés par la loi, et même, dans certaines régions, on en pratique l'élevage afin de satisfaire aux besoins de la maroquinerie.

Alligator mississipiensis
Alligator sinensis








Très proches des alligators, les caïmans appartiennent à la même famille et n'"n diffèrent que par un plus important degré d'ossification des écailles ventrales.

Le caïman noir ( melanosuchus niger ) dépasse la taille de l'alligator américain, mais son tempérament plus agressif le rapproche des crocodiles. les 2 espèces de caïmans à front lisse ( Paleosuchus) sont parmi les plus petits crocodiliens. L'une atteint 1.50 m, l'autre 1.20 m de longueur. Leur corps est recouvert d'une armure plus puissante que celle de tous les autres crocodiliens. Des plaques osseuses et mobiles s'imbriquant les unes sur les autres, et placées sous les écailles du ventre, leur permettent de vivre dans les cours d'eau rocheux.


caïmans à front lisse





Le caïman à lunettes ( Caïman ), largement répandus en Amérique, comprennent 4 espèces et sous-espèces. leur taille maximale n'excède généralement pas 2 m .Une excroissance osseuse située entre les yeux ressemble à la monture d'une paire de lunette, d'où leur nom.

0 commentaires: